Météo Marsilly © meteocity.com
Marées

 
Mairie
Vie Associative
Scolaire, Enfance

PAPI signifie programme d'actions de prévention des inondations.

1) En quoi consiste ce programme ?

Plusieurs mesures le composent :

L’amélioration de la connaissance et la prise du conscience du risque (par exemple, mise en place des repères sur tout le territoire pour montrer jusqu’où la mer est montée, création d’un observatoire des enjeux …)

La surveillance et la prévention des inondations : les communes sont prévenues en cas d’aléa fort.

Mettre en place des moyens d’alerte et de gestion de crise : les communes doivent, par exemple, écrire des plans communaux de sauvegarde.

Réviser les endroits où on peut construire et comment on doit construire. L’Etat dresse un plan de prévention des risques littoraux à cette fin. Vous en savoir plus pouvez cliquer ici.

Protéger : construire, renforcer, entretenir les digues et autres ouvrages hydrauliques, délocaliser des maisons s’il le faut, mettre en œuvre des moyens pour ne pas être vulnérable.

2) Pourquoi a-t-il été élaboré ?

Après la tempête Xynthia l’Etat et les collectivités ont décidé de mettre en œuvre des actions de prévention des inondations, de prévision et de protection des biens et des personnes. Ces mesures doivent cependant être adaptées aux enjeux

3) Comment est-il construit et par qui ?

L’instigateur est l’Etat ; on peut, en aparté, souligner que la gestion de l’eau et des inondations est complexe en France et fait l’objet de plans multiples.

Le maitre d’ouvrage est la Communauté d’Agglomération de La Rochelle.

La CDA a pris un bureau d’études pour l’accompagner et l’assister : Artelia.

4) Comment est-il financé ?

Il est financé par l’Etat à 40%, la CDA et les communes à 20%, le département de Charente Maritime à 20%, et la Région (via le FEDER qui est un fond européen) à 20%.

Son coût estimé est de 30 millions d’euros sur notre seule agglomération, incomplète d’ailleurs, puisqu’il faut ajouter Yves, Chatelaillon, Fouras et le nord d’Esnandes, soit 57 millions d’euros.

5) Quelles sont les conséquences pour Marsilly ?

La protection du golf n’a pas été retenue par l’Etat. Pour le port de la Pelle, les digues ont été considérées comme saines dans le diagnostic. Par conséquent seules des mesures d’entretien seront prises pour remonter les rochers tombés.

Par contre le port de la Pelle sera fortement impacté par le Plan Particulier des Risques Littoraux, et nous discutons avec l’Etat à ce sujet.


Page lue 370 fois

Nous contacter
Vie du Village

Vue sur la commune - Marsilly

Le Mag

Covoiturage

covoiturage.jpg

Mentions légales | Accessibilité